dimanche 15 mai 2011

Rouen la secrète





Rouen n' est pas ma ville, mais je m' y sens bien. Récemment je me suis prise de passion pour la cité aux cent clochers. La capitale normande, très difficile d' accès pour les non initiés, m' a exceptionnellement ouvert ses portes les plus secrètes.
Je vous invite à me suivre dans la ville moyenâgeuse...

Rouen is not my native town, but I 'm feeling good there. Recently I fall in love with the city of the hundred steeples. The main town of Normandy, very difficult to access for the non-initiated, has exceptionally opened her most secret doors to me.
I invite you to follow me in this medieval place ...


DSC06365

Vierge

1

La ville m'attend, elle m'aspire. Le temps importe peu. J'ai en ma possession l'itinéraire 'd'un pays', que je suis, pour une fois, décidée à respecter. A pied, c'est là qu'on voit le mieux.
Rouen ne se livre pas facilement, je suis avertie, c' est entre autres pour cela que j' y suis si attachée. Les trésors de la Belle ne se dévoilent qu'à celles qui veulent et savent les voir. Comprendre aussi. J'ai l'habitude pourtant, je suis une ancienne citadine, Parisienne exactement, mais la rouennaise a fait de la Normandie capitale sienne, et ses rythmes n'ont rien de commun avec la tourbillonnante voisine.
Les lieux de culte inspirent à la réflexion tout autant qu'à la dévotion.... je rentre.

The city is waiting for me, she snaps me up. Time is irrelevant. I have in my hands the way to follow written by a local guy, this time I need to respect it. Walking, the scene is better than ever. Rouen does not proceed easily, I am informed, that is one reason why that I'm so attached to it. The treasures of this beauty are revealed to those who want to know and are able to see. And understand. Surely I have the habit , I was previously a parisian, but the rouennaise metropolis has made of Normandy her capital, and her rhythms have nothing in common with her swirling neighbour.
The places of worship inspire reflection as much as devotion... I'm coming in.


DSC06178

DSC06190

DSC06185

Derrière des grilles, certains semblent abandonnés, mais il n' en est rien, l'Eglise et les particuliers ont ici bien des points communs...


Behind portals, some seem abandoned, but it's just a sensation, the Church and individuals have here much in common...

DSC06260

Les regards me touchent, je connais pourtant. Qui sait à qui elle songe: sa cousine anglaise, cette autre femme, ou ce guerrier mystérieux?

The glances get me, nevertheless I know them. Who knows what is she dreaming: her English cousin, this other woman, or this mysterious warrior?

DSC06244

DSC06362

Un sentiment étrange me porte, comme si la cité s'ouvrait enfin à moi, un homme en détient les clefs, je pense enfin le reconnaître.
Rouen tu m'aimes déjà, je l'ai pressenti ; tes anciens vestiges, même tagués, me parlent. Vous l' aurez compris, Rouen m' a envoutée et je n' ai qu' une envie; c' est d' y retourner , et qui sait, peut être de vous y rencontrer. Je vous en reparlerai très bientôt... Quelle n' a pas été ma surprise de retrouver dans la vitrine de chez Carnaval, ce mannequin qui semble là depuis des décennies. Certes, il côtoyait des vilénies devant lesquelles certaines ignorantes s'extasient, mais que l'on ne s'y trompe pas : le goût ici se cultive, les adresses sont précises et les amitiés précieuses de mise.

Désormais, je dois vous quitter, car ma prochaine étape (toujours à Rouen) se fera au son du tambour. L'affaire ne m'étant plus commune, pour le moment je n'ai que trop parlé, et il n'est que trop temps pour moi, que de m'y préparer....

A strange feeling brings me, as if the city finally opened herself only for me, a man holds the keys, I think that I finally recognize him.
Rouen you love me already, I feel it in my bones. Your ancient remanants, even tagged, are talking to me. You will understand this, Rouen bewitched me and I have just one envy that is to go back, and nobody knows, maybe meet you there. I was so surprised to find in the shop-window of Carnaval, this mannequin which seems to have been there for decades. Certainly, she was next to atrocities in front of which certain ignoramuses ecstasies before, but don't misunderstand: good taste becomes here enlightened, the addresses note-book is accurate and friendship is precious.

Now I must leave you, because my next step (still in Rouen) will be with the sound of the drum. The affair is uncommon for me now, I have talked too much, and it's time for me to prepare myself...


DSC06304

13 commentaires:

  1. Oui!!! d'autres posts sur Rouen... quelles jolies photos, Cécile!

    je suis rouennaise de naissance. Et j'ai l'impression que cela fait une éternité que je n'ai pas foulé ses pavés!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Christine, c' est prévu, j' ai encore un tas de photos en stock. Moi aussi j' avais cette impression, pas fausse d' ailleurs. Tu y retournes souvent?

    RépondreSupprimer
  3. Belle balade des mots et des images...! Merci

    RépondreSupprimer
  4. non, je n'y vais qu'en coup de vent, très, très rarement pour des réunions de famille... et du coup, je n'ai pas (ou plutot, je ne prends pas!) le temps de me balader dans les rues. J'adore trainer dans le quartier de l'aitre St Maclou (ou j'ai fait une année de beaux arts) ;) sigh!
    J'ai hâte de voir d'autres photos, pleine de charme, que tu auras faites à Roun.

    RépondreSupprimer
  5. Une superbe balade en image d'une ville que je découvre grâce à toi....Bonne journée...

    RépondreSupprimer
  6. L'épicerie de Vénat16 mai 2011 20:24

    de l'émotion et de la douceur à vous suivre dans les rues de Rouen qui est très belle quand vous la regardez....

    RépondreSupprimer
  7. tu la racontes si bien cette ville, qu'on a envie de la connaitre!! dommage, c'est si loin de moi, mais tu m'y emmènes quand même à travers ton périple en photos et ce joli texte!!merci pour cette jolie balade!!

    RépondreSupprimer
  8. toujours aussi belles tes photos !!!!merci un vrai plaisir pour les yeux

    RépondreSupprimer
  9. un petit mot ici (car je ne trouve pas ton mail )pour te dire que jai eu envie d'en connaitre plus sur toi et donc je t'ai invité sur AWARDS blogger !!!

    RépondreSupprimer
  10. Très belle histoire!
    Connaissez-vous des bons hôtels dans la région? Je vais être avec ma fille de 11 ans... merci!!

    RépondreSupprimer
  11. Merci mille fois de si bien décrire ma ville que j'aime tant mais qui est bien loin car cela fait 21 ans que je suis exilée en Irlande du Nord.Je suis arrivée sur ton blog par hasard via Ravelry ou je cherchais des modèles de crochet et tricot pour mes précieuses Blythes..... J'adore ce que tu fais au crochet et ton blog en général et je suis certaine que j'y reviendrai bien souvent.
    Bye
    Dominique

    RépondreSupprimer
  12. I've been to Rouen, and it was such a pretty place!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...